LAG BAOMER : Pourquoi ces feux ?

L'habitude d'allumer des bûchers à Lag ba-omèr a pris naissance à Méron, en haute Galilée, lieu de la sépulture de rabbi Chimon bar Yo'haï.
C'est à Lag ba-omèr qu'est décédé ce Maître éminent du Talmud, d'où le pèlerinage organisé ce jour-là, qui attire des foules considérables.

On allume des foyers dans lesquels l'usage s'est installé de jeter les mèches de cheveux fraîchement coupés des garçons de trois ans.
L'origine de la tradition consistant à associer des foyers au souvenir de rabbi Chimon bar Yohaï se trouve dans un récit talmudique ( Chabbath 33b) :
Treize ans durant, rabbi Chimon bar Yo'haï et son fils rabbi Elazar se sont dissimulés dans une caverne afin d'échapper aux Romains qui les avaient condamnés à mort.

C'est pendant cette période que rabbi Chimon a rédigé son oeuvre maîtresse, le Zohar , dont le nom évoque la brillance de la lumière.
En outre, lorsque rabbi Chimon est sorti de la caverne, son regard était tellement embrasé qu'il mettait le feu aux champs des alentours.

Rappelons, au sujet de Lag ba-omèr , une autre tradition, selon laquelle les enfants jouent à tirer des flèches avec leurs arcs. L'origine de cet usage est lié à un récit selon lequel aucun arc-en-ciel n'est apparu du vivant de rabbi Chimon bar Yo'haï ( Yerouchalmi Berakhoth 9, 2).

Notons que le mot hébreu qécheth désigne tous les « arcs », qu'il s'agisse de l'arc-en-ciel ou de l'arc de l'archer.

Jacques Kohn zal

Reste des articles

Le décompte de l'omer : Un décompte au coeur de la polémique !

C’est dans la paracha d’Emor que la Torah énonce la mitsva du décompte de l’omer. Ce commandement, qui consiste en substance à relier la fête de Pessa’h à celle de Chavouot par une supputation quotidienne, s’avéra être dès l’époque du Temple au coeur d’une discussion farouche opposant les Sages de la Michna à la secte des Saducéens.

Le septième jour de Pessa'h et sa signification

Le septième jour de Pessa'h , contrairement au dernier jour de Soukoth , n'est pas une fête distincte. Elle n'est que la conclusion des six jours qui la précèdent. C'est pour cette raison que nous ne récitons pas la berakha Chéhé'héyanou en allumant les lumières ni pendant le Qiddouch .

Cours en live exceptionnel de Rav Brand

Pour ceux qui ont ratés  le cours en live Video exceptionnel de Rav Brand ce
dimanche à 10h15
Vous pourrez vous connecter à ce lien:

http://avacaster.com/archive/live-chiourim-com/ravbrandpessah

Voici le titre de la conférence :
"Le Papa , une brebis, un chat et un chien!!"

Pérès rend visite au Rishon Letsion

Le président de l’Etat Shimon Pérès s’est rendu dimanche matin au domicile du Rishon Letsion pour lui souhaiter de bonnes fêtes de Pessah. Il était accompagné du rabbin du Kotel, Rav Shmouel Rabinowitz.

Nouveaux troubles sur le Mont du Temple

Des dizaines d’Arabes cagoulés ont semé des troubles, dimanche matin, veille de fête, sur le Mont du Temple au moment où des visiteurs se rendaient sur le site.

Nomination officielle du Rav Shalom Cohen

Cette fois, c’est officiel : le Rav Shalom Cohen, Rosh Yeshivat Porat Yossef, a été honoré du titre de président du Conseil des Sages de la Tora séfarade.

Le Kotel en direct

Le kotel en vidéo et en direct live du Kotel
cliquez sur la suite de l'article

20 000 personnes à la Birkat Cohanim du Kotel

La Birkat Cohanim de Hol Hamoed au Kotel est devenue une tradition depuis qu’elle a été instaurée en 1970 par le Rav Menahem Mendel Gafner zts’l.