LAG BAOMER : Pourquoi ces feux ?

L'habitude d'allumer des bûchers à Lag ba-omèr a pris naissance à Méron, en haute Galilée, lieu de la sépulture de rabbi Chimon bar Yo'haï.
C'est à Lag ba-omèr qu'est décédé ce Maître éminent du Talmud, d'où le pèlerinage organisé ce jour-là, qui attire des foules considérables.

On allume des foyers dans lesquels l'usage s'est installé de jeter les mèches de cheveux fraîchement coupés des garçons de trois ans.
L'origine de la tradition consistant à associer des foyers au souvenir de rabbi Chimon bar Yohaï se trouve dans un récit talmudique ( Chabbath 33b) :
Treize ans durant, rabbi Chimon bar Yo'haï et son fils rabbi Elazar se sont dissimulés dans une caverne afin d'échapper aux Romains qui les avaient condamnés à mort.

C'est pendant cette période que rabbi Chimon a rédigé son oeuvre maîtresse, le Zohar , dont le nom évoque la brillance de la lumière.
En outre, lorsque rabbi Chimon est sorti de la caverne, son regard était tellement embrasé qu'il mettait le feu aux champs des alentours.

Rappelons, au sujet de Lag ba-omèr , une autre tradition, selon laquelle les enfants jouent à tirer des flèches avec leurs arcs. L'origine de cet usage est lié à un récit selon lequel aucun arc-en-ciel n'est apparu du vivant de rabbi Chimon bar Yo'haï ( Yerouchalmi Berakhoth 9, 2).

Notons que le mot hébreu qécheth désigne tous les « arcs », qu'il s'agisse de l'arc-en-ciel ou de l'arc de l'archer.

Jacques Kohn zal

Reste des articles

Les quartiers de Jérusalem: Bayit Vegan [Partie 1]

Nouvelle rubrique sur Chiourim.com:
A la découverte des différents quartiers de Jérusalem...

Bayit Vegan : des débuts prometteurs mais difficiles ….

Lorsqu’on se promène à Bayit Vegan, on est tout de suite frappé par le nombre d'Israeliens d'origine française qu’on y croise. C’est en effet l’un des quartiers résidentiels de Jérusalem à forte population francophone qui est généralement très religieuse, voire orthodoxe.

Parachath Kora'h : La mort de Kora'h

Tandis que la Tora décrit avec force détails la façon dont sont morts les partisans de Kora'h , elle ne dit mot nulle part sur ce que fut la fin de Kora'h lui-même.
C'est la Guemara ( Sanhédrin 110a) qui nous informe sur son sort ...

Ce que les médias occidentaux ne montreront jamais…

Des habitants du yishouv juif de Hevron et des soldats de Tsahal tentant de sauver un bébé arabe palestinien qui a perdu connaissance. Cette scène naturelle ne sera pourtant jamais montrée dans les médias occidentaux car elle ne correspond pas au narratif anti-israélien qu’ils veulent imposer aux opinions publiques.

Parachath Kora'h : Le maelström

Lorsque les intentions funestes de Kora’h se révélèrent à Moché, il le convoqua ainsi que toute sa communauté de rebelles pour les soumettre à une épreuve de vérité… Le dénouement - nous le savons - fut que la terre les engloutit entièrement, corps et biens. Or, il s’avère que ce terrible châtiment, bien plus qu’un enterrement collectif, concrétisa la plus juste et terrible punition dûment méritée par ces hommes…

Zemiroth de Chabbath – Mélavé Malka

Ce nom a été donné à la collation que certaines personnes consomment le samedi soir après la tombée de la nuit et après la récitation de la havdala, et il signifie que l’on « raccompagne le Chabbath » après l’avoir accueilli la veille.
 

Parachath Chela‘h lekha– Autre mission, autres conséquences

 
Alors que Josué avait fait partie des douze explorateurs envoyés par Moïse pour explorer Erets Yisraël et qu’il savait mieux que quiconque les conséquences catastrophiques qu’avait engendrées l’exécution de leur mission, il n’a pas hésité à répéter l’expérience en chargeant deux hommes de procéder à leur tour à cette exploration.

Parachath Chela'h Lekha : Donner et s'enrichir

Si les impôts que nous devons verser à l'état ne sont pas particulièrement réjouissants, les prélèvements que la Thora impose nous permettent de prendre conscience d'un privilège que D.ieu nous accorde.

Matinée pour femmes à Jérusalem

Ne manquez pas nos matinées du Dimanche!

58 King George, Jérusalem
à 10h15

Dimanche 26 Juin:

Yaël Roth-Lumbroso : "La tefila"
Rav D. Roth-Lumbroso: "Bonne parole, bon oeil"

 

Brexit : des juifs britanniques divisés

En matière de Brexit, il n’existe pas une position juive tranchée. Tout au plus sait-on que des sondages effectués auprès de membres de la communauté montreraient que, dans l’ensemble, les juifs britanniques seraient plutôt plus pro-européens que leurs concitoyens. Mais, tout cela reste au conditionnel d’autant plus que, vu la complexité des débats, la communauté organisée n’a pas voulu se prononcer.