LAG BAOMER : Pourquoi ces feux ?

L'habitude d'allumer des bûchers à Lag ba-omèr a pris naissance à Méron, en haute Galilée, lieu de la sépulture de rabbi Chimon bar Yo'haï.
C'est à Lag ba-omèr qu'est décédé ce Maître éminent du Talmud, d'où le pèlerinage organisé ce jour-là, qui attire des foules considérables.

On allume des foyers dans lesquels l'usage s'est installé de jeter les mèches de cheveux fraîchement coupés des garçons de trois ans.
L'origine de la tradition consistant à associer des foyers au souvenir de rabbi Chimon bar Yohaï se trouve dans un récit talmudique ( Chabbath 33b) :
Treize ans durant, rabbi Chimon bar Yo'haï et son fils rabbi Elazar se sont dissimulés dans une caverne afin d'échapper aux Romains qui les avaient condamnés à mort.

C'est pendant cette période que rabbi Chimon a rédigé son oeuvre maîtresse, le Zohar , dont le nom évoque la brillance de la lumière.
En outre, lorsque rabbi Chimon est sorti de la caverne, son regard était tellement embrasé qu'il mettait le feu aux champs des alentours.

Rappelons, au sujet de Lag ba-omèr , une autre tradition, selon laquelle les enfants jouent à tirer des flèches avec leurs arcs. L'origine de cet usage est lié à un récit selon lequel aucun arc-en-ciel n'est apparu du vivant de rabbi Chimon bar Yo'haï ( Yerouchalmi Berakhoth 9, 2).

Notons que le mot hébreu qécheth désigne tous les « arcs », qu'il s'agisse de l'arc-en-ciel ou de l'arc de l'archer.

Jacques Kohn zal

Reste des articles

Le décompte du ‘omer, ou de la prime enfance à la maturité,par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Le deuxième jour de Pessa‘h – 16 nissan – nous entamons le décompte des quarante-neuf jours du ‘omèr, aboutissant à Chavou‘oth. Cette supputation nous a été enjointe par Hachem (Wayiqra 23, 15) : « Vous compterez pour vous – du lendemain de la fête, du jour où vous aurez apporté le ‘omèr du balancement – sept semaines ; elles seront complètes. »

Ségoula pour la parnassa: La h'ala en forme de clef !

Il existe une coutume chez certaines familles juives de faire cuire la h’ala en forme de clef (ou d’en poser une sur la pâte) en l'honneur du Chabbat après Pessa'h. Une ségoula qui serait très bénéfique pour obtenir une bonne Parnassa. Tentons de trouver quelques sources à cette croyance.

Un voleur repenti fait amende honorable

L’an dernier, Raz, habitant de Haïfa, découvrait un beau matin que le rétroviseur et le boitier pour téléphone portable de sa moto avaient disparu. Il n’avait pas porté plainte, la perte étant minime, mais cela l’avait profondément irrité.

Réconciliation Hamas-Fatah : quelles répercussions pour Israël ?

Une fois de plus, le Hamas et le Fatah annoncent leur réconciliation. Ce geste d’apaisement, réel ou factice, ne serait en fait que l’application d’accords passés et il ne devrait prendre effet que dans quelques semaines.

British Pathé : Parcourir l’histoire d’un siècle en images

85 000 films recensés parmi les plus marquants du 20e siècle ont été répertoriés et mis en ligne sur YouTube par la société britannique British Pathé. Parmi eux, des documents d’archives sur les pionniers juifs arrivés en Terre Sainte et sur les premiers pas de l’Etat d’Israël. VIDEO

Où acheter du Hametz après Pessah

 

MAJ IMPORTANTE : Liste des magasins où l'on peut acheter du hamets après Pessah A L'EXCLUSION DE TOUS LES AUTRES PENDANT ENVIRON 30 JOURS:
AUCHAN - LECLERC - ED -DIA- METRO - CARREFOUR (pas Carrefour Market ni Express)  - INTERMARCHE - ALDI - LIDL - CORA - MATCH- 

 

Ukraine : un journaliste juif américain enlevé

Un journaliste juif américain, Simon Ostrovsky, né il y a 33 ans en Russie soviétique, vient d’être enlevé en Ukraine. Ostrovsky serait également titulaire de la nationalité israélienne.

La France refuse une aide à une association siégeant à Guilo

Meyer Habib, député de la 8e circonscription des Français de l’étranger, s’indigne d’une décision récente de la France concernant une subvention accordée à une association caritative de Jérusalem. La somme plutôt modeste, 3 000 euros, ne sera pas versée parce que "le siège de l’association se trouve à Guilo, au-delà de la ligne verte".

USA : les natifs de Jérusalem pourront-ils inscrire Israël sur leur passeport ?

Pour la justice américaine, un enfant né à Jérusalem n’est pas considéré comme israélien. Mais cette politique pourrait être remise en cause si la Cour suprême US, qui vient d’accepter de traiter le dossier, décidait de modifier la loi.  

Violences sur le Mont du Temple et sur le Har Hazeitim

Des jets de pierres en direction de fidèles juifs sur le Mont du Temple et sur la route menant au cimetière du Mont des Oliviers, Har Hazeitim : ces incidents se multiplient ces derniers temps.