LAG BAOMER : Pourquoi ces feux ?

L'habitude d'allumer des bûchers à Lag ba-omèr a pris naissance à Méron, en haute Galilée, lieu de la sépulture de rabbi Chimon bar Yo'haï.
C'est à Lag ba-omèr qu'est décédé ce Maître éminent du Talmud, d'où le pèlerinage organisé ce jour-là, qui attire des foules considérables.

On allume des foyers dans lesquels l'usage s'est installé de jeter les mèches de cheveux fraîchement coupés des garçons de trois ans.
L'origine de la tradition consistant à associer des foyers au souvenir de rabbi Chimon bar Yohaï se trouve dans un récit talmudique ( Chabbath 33b) :
Treize ans durant, rabbi Chimon bar Yo'haï et son fils rabbi Elazar se sont dissimulés dans une caverne afin d'échapper aux Romains qui les avaient condamnés à mort.

C'est pendant cette période que rabbi Chimon a rédigé son oeuvre maîtresse, le Zohar , dont le nom évoque la brillance de la lumière.
En outre, lorsque rabbi Chimon est sorti de la caverne, son regard était tellement embrasé qu'il mettait le feu aux champs des alentours.

Rappelons, au sujet de Lag ba-omèr , une autre tradition, selon laquelle les enfants jouent à tirer des flèches avec leurs arcs. L'origine de cet usage est lié à un récit selon lequel aucun arc-en-ciel n'est apparu du vivant de rabbi Chimon bar Yo'haï ( Yerouchalmi Berakhoth 9, 2).

Notons que le mot hébreu qécheth désigne tous les « arcs », qu'il s'agisse de l'arc-en-ciel ou de l'arc de l'archer.

Jacques Kohn zal

Reste des articles

Lausanne: le ministre iranien s’entretient avec un reporter israélien !

C’est un événement pour les médias israéliens ! Le ministre des Affaires étrangères d’Iran, Mohammad Javad Zarif, a accepté d’accorder une interview à un correspondant de Kol Israël à l’étranger, Guideon Kutz.

La police retrouve un livre juif ancien volé à Prague

Un ouvrage ancien de grande valeur conservé dans une synagogue dépendant du musée juif de Prague a été volé en janvier 2007. Huit ans plus tard, il a été retrouvé chez un vendeur d’articles juifs en Israël.

L’AP membre officiel de la Cour de Justice de La Haye

Une situation absurde vient de se créer : la Cour internationale de Justice de la Haye vient d’accueillir officiellement dans son enceinte l’Autorité palestinienne.

Des matsot et des colis pour les familles juives d’Ukraine

Des Matsot ont été distribuées aux Juifs vivant toujours en Ukraine et se trouvant à l’heure actuelle dans une situation précaire en raison des violents affrontements qui se poursuivent dans la région.

Lausanne : les pourparlers sur le nucléaire dans l’impasse

L’optimisme, de mise ces derniers jours chez certains négociateurs, était prématuré. Une fois de plus, les pourparlers sur le nucléaire iranien qui se tiennent à Lausanne, en Suisse, n’ont donné aucun résultat probant.

Pessah : La signification profonde, par le Rav Dov Roth-Lumbroso

Dans ce cours, le Rav Dov Roth-Lumbroso va expliquer le sens profond de la recherche du Hamets. Pourquoi, le pain, permis toute l'année, devient interdit le jour de Pessah ? Que représente le hamets ?

OFFREZ un panier de Pessah distribué par le Rav Dov Roth-Lumbroso

 
OFFREZ

un panier de Pessah  distribué par le Rav à Jérusalem!


«  Que celui qui a faim vienne et mange »

 Chers amis
A l'occasion de Pessah, je vous propose de  participer à cette belle et grande mitsva d’aider  les familles nécessiteuses  à préparer le Seder  et  passer  Pessah dans la joie.

Pour cela, il suffit de cliquer sur l'icône Paypal
ou nous envoyer un cheque à l'adresse suivante :
Ass Bnei Torah 193 Avenue Jean Jaures 75019 Paris 
( un reçu cerfa vous sera envoyé )

Pour ceux qui disposent de l'application chiourim, vous pouvez faire un don en vous dirigeant vers  la rubrique "A propos" puis selectionner l'icone "faire un don".

Rav Dov Roth-Lumbroso 

Oui, Je souhaite offrir un panier de Pessah

Cérémonie d’intronisation de la 20e Knesset

Deux semaines après les élections couronnées par la victoire spectaculaire du Likoud, la 20e Knesset vient d’ouvrir sa première session dans une atmosphère festive.

Crash : Zaka participe aux recherches dans les Alpes

La délégation israélienne de Zaka, qui s’est envolée lundi matin pour la France, est déjà sur le terrain du crash de l’Airbus où 150 personnes ont trouvé la mort. Parmi les victimes figure un Israélien, Eyal Baum z’l, qui vivait à Barcelone.

Le ministre de la Défense à Kfar Habad

Le village de Kfar Habad a accueilli ce lundi un invité important : le ministre de la Défense Moshé Yalon. (Photo Israel Belizovski)