LAG BAOMER : Pourquoi ces feux ?

L'habitude d'allumer des bûchers à Lag ba-omèr a pris naissance à Méron, en haute Galilée, lieu de la sépulture de rabbi Chimon bar Yo'haï.
C'est à Lag ba-omèr qu'est décédé ce Maître éminent du Talmud, d'où le pèlerinage organisé ce jour-là, qui attire des foules considérables.

On allume des foyers dans lesquels l'usage s'est installé de jeter les mèches de cheveux fraîchement coupés des garçons de trois ans.
L'origine de la tradition consistant à associer des foyers au souvenir de rabbi Chimon bar Yohaï se trouve dans un récit talmudique ( Chabbath 33b) :
Treize ans durant, rabbi Chimon bar Yo'haï et son fils rabbi Elazar se sont dissimulés dans une caverne afin d'échapper aux Romains qui les avaient condamnés à mort.

C'est pendant cette période que rabbi Chimon a rédigé son oeuvre maîtresse, le Zohar , dont le nom évoque la brillance de la lumière.
En outre, lorsque rabbi Chimon est sorti de la caverne, son regard était tellement embrasé qu'il mettait le feu aux champs des alentours.

Rappelons, au sujet de Lag ba-omèr , une autre tradition, selon laquelle les enfants jouent à tirer des flèches avec leurs arcs. L'origine de cet usage est lié à un récit selon lequel aucun arc-en-ciel n'est apparu du vivant de rabbi Chimon bar Yo'haï ( Yerouchalmi Berakhoth 9, 2).

Notons que le mot hébreu qécheth désigne tous les « arcs », qu'il s'agisse de l'arc-en-ciel ou de l'arc de l'archer.

Jacques Kohn zal

Reste des articles

Nouveau désistement : le Rav Dery se retire de la course

Décidément, les heures qui précèdent l’élection des deux grands rabbins de Jérusalem réservent quelques surprises.

Grand Rabbinat : le Rav Schlesinger retire sa candidature

A quelques heures de l’élection des deux nouveaux grands rabbins de Jérusalem, le Rav Eliahiou Schlesinger a annoncé qu’il retirait sa candidature.

Une nouvelle victime israélienne au Népal

Après plusieurs jours de recherches intensives, dans des conditions climatiques particulièrement difficiles, les sauveteurs de la compagnie israélienne Harel, aidés par l’armée népalaise, ont finalement retrouvé lundi matin le corps d’une autre Israélienne.

Paracha Béréchit :L'expulsion d'Adam du Gan Eden

Si la paracha de Béréchit est une longue énigme dont quasiment rien ne perce jusqu’à nous, ceci est particulièrement vrai pour l’épisode où Adam fut expulsé du Jardin d’Eden. Cependant, à la lumière des enseignements de notre tradition, nous pouvons tout de même percevoir quelques lueurs de cet événement qui marqua l’humanité jusqu’à nos jours.

Israël: un médecin bédouin rejoint les rangs de Daech

Les apparences peuvent être trompeuses: un médecin bédouin, qui effectuait un stage à l’hôpital Barzilaï d’Ashkelon, est parti rejoindre les rangs du groupe djihadiste Daech et a été tué dans les combats en Syrie.

Parachath Berechit

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. (1, 1)

Le Midrach Tan‘houma yachane objecte : La Tora aurait normalement dû commencer par présenter les mitswoth au peuple juif. Elle a cependant voulu devancer les futures protestations des Gentils qui nous accuseront d’avoir volé la terre d’Israël aux sept peuplades cananéennes. Aussi débute-t-elle par le récit de la Création afin de démontrer que le monde entier appartient à Hachem et qu’il peut le répartir selon Son choix.

Une Méguilat Kohelet récupérée après la Shoah !

Une Méguila du livre de Kohelet, écrite au début du 20e siècle, vient d’être récupérée par l’Institut israélien Shem Olam, spécialisé dans la recherche sur la Shoah à des fins éducatives.

Népal: une navigatrice religieuse parmi les victimes israéliennes

Parmi les 29 victimes de l’avalanchesurvenue dans la région de l’Everest au Népal, qui est un lieu touristique très fréquenté, se trouvaient trois Israéliens dont une jeune fille religieuse de 25 ans. Tamar Ariel, 25 ans, était navigatrice au sein de l’armée de l’air. 

Varsovie : hommage au Rav Halberstam, assassiné par les Nazis

La communauté juive de Pologne a rendu hommage cette semaine à Varsovie au Rav Elhanan (Hone) Halberstam assassiné par les Nazis pendant les fêtes de Hol Hamoed Souccoth.

Avalanche au Népal : 39 morts dont 3 Israéliens

L’avalanche survenue au Népal a causé la mort de 39 personnes, dans la région de l’Himalaya. Parmi les victimes, on compte trois Israéliens : Nadav Shoham, 30 ans, Tamar Ariel, 25 ans, et Agam Louria, 23 ans. Leurs corps doivent être rapatriés en début de semaine en Israël.