LAG BAOMER : Pourquoi ces feux ?

L'habitude d'allumer des bûchers à Lag ba-omèr a pris naissance à Méron, en haute Galilée, lieu de la sépulture de rabbi Chimon bar Yo'haï.
C'est à Lag ba-omèr qu'est décédé ce Maître éminent du Talmud, d'où le pèlerinage organisé ce jour-là, qui attire des foules considérables.

On allume des foyers dans lesquels l'usage s'est installé de jeter les mèches de cheveux fraîchement coupés des garçons de trois ans.
L'origine de la tradition consistant à associer des foyers au souvenir de rabbi Chimon bar Yohaï se trouve dans un récit talmudique ( Chabbath 33b) :
Treize ans durant, rabbi Chimon bar Yo'haï et son fils rabbi Elazar se sont dissimulés dans une caverne afin d'échapper aux Romains qui les avaient condamnés à mort.

C'est pendant cette période que rabbi Chimon a rédigé son oeuvre maîtresse, le Zohar , dont le nom évoque la brillance de la lumière.
En outre, lorsque rabbi Chimon est sorti de la caverne, son regard était tellement embrasé qu'il mettait le feu aux champs des alentours.

Rappelons, au sujet de Lag ba-omèr , une autre tradition, selon laquelle les enfants jouent à tirer des flèches avec leurs arcs. L'origine de cet usage est lié à un récit selon lequel aucun arc-en-ciel n'est apparu du vivant de rabbi Chimon bar Yo'haï ( Yerouchalmi Berakhoth 9, 2).

Notons que le mot hébreu qécheth désigne tous les « arcs », qu'il s'agisse de l'arc-en-ciel ou de l'arc de l'archer.

Jacques Kohn zal

Reste des articles

Hilloula du Sfat Emet

Décédé le 5 Chevat 5665 (1905), rabbi Yéhouda Leib Alter, dit le « Sfat Emet », constitue pour un très grand nombre de Juifs dans le monde – et non pas seulement pour la ‘Hassidout de Gour dont il est l’un des piliers – un passage obligatoire de la Emouna et de la pensée juive. Rappel…

Aujourd'hui 4 Chevat : Hiloula de Baba Salé

Hiloula Baba Sale
RABBI ISRAEL ABEHASSERA

Le 4 Chevat 5744 ) , Rabbi Israel ABEHASSERA, familièrement appelé BABA SALé s’éteignit en Israel, à Nétivot, village du Neguev fondé et peuplé par des dizaine de milliers de juifs d’Afrique du Nord. Par une triste journée d’hiver, ses fidèles affluèrent des dizaines de milliers pour ses funérailles, venant de tous les coins du pays. La presse israélienne estima à plus de cent mille le nombre de personnes qui vinrent accompagner le saint homme à sa dernière demeure.

Rabbi David Abouhatseira parle de son grand père Baba Salé zal

A l’occasion de la 27e Hilloula de Baba Salé qui a lieu le 4 Chevat (rabbi Israël Abou’hatsira), son petit-fils, le rav David ‘Haï Abou’hatsira chlita de Naharya avait accepté de rédiger,  un texte dans lequel il nous faisait partager quelques pensées et souvenirs forts qu’il conservait de son illustre et vénéré grand-père. Voici donc de larges extraits de ce texte inédit - intitulé « Israël ! C’est par toi que Je Me couvre de gloire ! » 

La dynastie des Abouhatzera : L'héritage

Le jour de la Hiloula  de Baba Sale, nous vous proposons l'histoire de sa famille.

Rabbi Yisrael Abuhatzeira (en hébreu: ישראל אבוחצירא), connu sous le nom de Baba Sali (en arabe: بابا صلى, hébreu:. באבא סאלי, éclairée "Prier le Père") (1890-1984) était un leader sépharade et kabbaliste qui était réputé pour sa prétendue capacité à faire des miracles grâce à ses prières. Il a été l'un des leaders de l'Alya des juifs marocains vers Israël, qui a vu le transfert de presque toute la population de cette communauté vers la Terre Sainte. Son lieu de sépulture à Netivot, est devenu un sanctuaire de rassemblement pour les prières et les demandes personnelles.

Braslav: la petite-fille du Rav Aroush tuée dans un accident de la route

Le deuil a frappé la communauté Braslav d’Israël : une enfant d’un an et demi, petite-fille du Rav Shalom Aroush, l’un des dirigeants de cette Hassidout, est décédée dans la nuit de samedi à dimanche dans un accident de la route.

Disparition subite du "rabbin de Facebook"

C’est ainsi qu’on le surnommait en raison de son action sur ce réseau social en vue de rapprocher les Juifs éloignés de leurs racines.  

Hiloula du Rav Israël Abouhatsira, Baba Salé

Comme tous les ans, des commémorations ont été organisées en souvenir du Rav Israël Abouhatsira zts’l, appelé respectueusement Baba Salé par ses disciples. Il s’est éteint il y a 31 ans dans la ville de Netivot.

Attentat à Tel Aviv : premier témoignage du chauffeur blessé

Le chauffeur du bus de Tel Aviv, grièvement blessé par un terroriste qui a ensuite attaqué 13 autres passagers, se rétablit lentement. Il a confié un premier témoignage à la chaine 10 de la télévision israélienne.

Kerry appelle à une mobilisation générale contre le terrorisme

Les pourparlers entre Israël et les Palestiniens ne reprendront pas avant les élections législatives israéliennes prévues le 17 mars prochain. C’est ce qu’a indiqué le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

Cours audio : Paracha Bo, Pharaon et le libre arbitre

Dans ce cours sur la paracha Bo, le Rav Dov Roth-Lumbroso explique ce qu'est le libre arbitre et pourquoi Hachem a endurcit la coeur de Pharaon.
 Cette intervention divine est-elle contraire au libre arbitre ?