Hakafot chniot de Simhat Torah chez le Rabbi de Nadvorna

Reste des articles

Zemiroth de Chabbath – Mélavé Malka

Ce nom a été donné à la collation que certaines personnes consomment le samedi soir après la tombée de la nuit et après la récitation de la havdala, et il signifie que l’on « raccompagne le Chabbath » après l’avoir accueilli la veille.
 

Parachath Chela‘h lekha– Autre mission, autres conséquences

 
Alors que Josué avait fait partie des douze explorateurs envoyés par Moïse pour explorer Erets Yisraël et qu’il savait mieux que quiconque les conséquences catastrophiques qu’avait engendrées l’exécution de leur mission, il n’a pas hésité à répéter l’expérience en chargeant deux hommes de procéder à leur tour à cette exploration.

Parachath Chela'h Lekha : Donner et s'enrichir

Si les impôts que nous devons verser à l'état ne sont pas particulièrement réjouissants, les prélèvements que la Thora impose nous permettent de prendre conscience d'un privilège que D.ieu nous accorde.

Les quartiers de Jérusalem: Bayit Vegan [Partie 1]

Nouvelle rubrique sur Chiourim.com:
A la découverte des différents quartiers de Jérusalem...

Bayit Vegan : des débuts prometteurs mais difficiles ….

Lorsqu’on se promène à Bayit Vegan, on est tout de suite frappé par le nombre d'Israeliens d'origine française qu’on y croise. C’est en effet l’un des quartiers résidentiels de Jérusalem à forte population francophone qui est généralement très religieuse, voire orthodoxe.

Matinée pour femmes à Jérusalem

Ne manquez pas nos matinées du Dimanche!

58 King George, Jérusalem
à 10h15

Dimanche 26 Juin:

Yaël Roth-Lumbroso : "La tefila"
Rav D. Roth-Lumbroso: "Bonne parole, bon oeil"

 

Brexit : des juifs britanniques divisés

En matière de Brexit, il n’existe pas une position juive tranchée. Tout au plus sait-on que des sondages effectués auprès de membres de la communauté montreraient que, dans l’ensemble, les juifs britanniques seraient plutôt plus pro-européens que leurs concitoyens. Mais, tout cela reste au conditionnel d’autant plus que, vu la complexité des débats, la communauté organisée n’a pas voulu se prononcer.

Devinette: Défense d’y voir !

Certaines berakhoth sont récitées à la vue de certaines créatures. Mais il en est deux qu’il est interdit de contempler. Lesquelles ?

Pour connaitre la réponse cliquer sur en savoir plus

La mitsva des Tsitsits

On constate qu'à la fin de la Paracha de Chela'h Lekha , deux sujets différents ont été juxtaposés, le récit du Mekocheche qui a profané la sainteté du Chabbat dans le désert, et la Mitsva du Tsitsit.
Quel rapport y'a t'il entre ces deux thèmes, qui à priori, n'ont rien en commun?

Erets-Israël – la terre de toutes les promesses

Lorsqu’on lit le passage des explorateurs envoyés par Moché, on peine à comprendre quel fut exactement l’objet de la polémique. Si l’on s’en tient au sens littéral des versets, leurs réticences paraissent pour le moins justifiées : « Mais il est puissant, le peuple qui habite ce pays ! Leurs villes sont fortifiées et très grandes, et nous y avons même vu des descendants d’Anak (…) Le pays que nous avons parcouru dévorerait ses habitants… » (Bamidbar 13, 28-32). Si l’on ne tient pas compte des nombreuses interprétations midrashiques, rien ne permet d’affirmer qu’ils calomnièrent la terre par des accusations mensongères : ils rendirent compte de faits objectifs, et leurs appréhensions étaient, à cet égard, légitimes.

Le secret des deux Nouns renversés, par le Rav Dov Roth-Lumbroso

La section de Beha‘alothekha est marquée, dans les rouleaux de la Torah, par une particularité scripturaire largement commentée dans nos sources. Le paragraphe formé des versets 35 et 36 du dixième chapitre de Bamidbar, est introduit et suivi d’un noun renversé (), et se retrouve ainsi séparé de ce qui le précède et lui succède :
« Ce fut, lorsque l’arche partait, Moché disait : “Lève-Toi, Hachem, et que Tes ennemis soient dispersés, et que fuient ceux qui Te haïssent de devant Toi !” Et quand elle faisait halte, il disait : “Reviens, Hachem, [parmi les] myriades des milliers d’Israël !” »